Le forum pédagogique : aide en ligne

Rechercher dans ce blog

Chargement...

dimanche 3 octobre 2010

Roman, Rimbaud, Recueil "poésies", les corrigés du bac, séquence poésie

Roman



Rimbaud
Recueil "Poésies"



Séquence : "Poésie"

Le corrigé fait trois pages word police 12, il comprend une introduction, une problématique, un développement en trois parties avec plusieurs paragraphes, une conclusion et une ouverture.

Lecture du poème :



Arthur RIMBAUD (1854-1891)
Roman

I

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.
- Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,
Des cafés tapageurs aux lustres éclatants !
- On va sous les tilleuls verts de la promenade.

Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruits - la ville n'est pas loin -
A des parfums de vigne et des parfums de bière...

II

- Voilà qu'on aperçoit un tout petit chiffon
D'azur sombre, encadré d'une petite branche,
Piqué d'une mauvaise étoile, qui se fond
Avec de doux frissons, petite et toute blanche...

Nuit de juin ! Dix-sept ans ! - On se laisse griser.
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague ; on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là, comme une petite bête...

III

Le coeur fou robinsonne à travers les romans,
- Lorsque, dans la clarté d'un pâle réverbère,
Passe une demoiselle aux petits airs charmants,
Sous l'ombre du faux col effrayant de son père...

Et, comme elle vous trouve immensément naïf,
Tout en faisant trotter ses petites bottines,
Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif...
- Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...

IV

Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois d'août.
Vous êtes amoureux. - Vos sonnets La font rire.
Tous vos amis s'en vont, vous êtes mauvais goût.
- Puis l'adorée, un soir, a daigné vous écrire !...

- Ce soir-là..., - vous rentrez aux cafés éclatants,
Vous demandez des bocks ou de la limonade...
- On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans
Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.

Problématique :

Quelle est la place de cette poésie dans l'itinéraire de Rimbaud?

Extrait du commentaire :

Rimbaud entre dans l’originalité poétique tout d’abord à travers le rôle du titre « Roman ». En effet on peut parler d'une forme poétique singulière dans le sens où Roman est une composition romanesque en chapitres...

Plan de l'étude :

Introduction

I- L’originalité de la forme

1. Le rôle du titre

2. L’originalité de la forme

Transition

II- L’univers adolescent

1. L’importance des sensations

2. Le rôle de l’imagination

3. La rencontre amoureuse

Transition

III- Un Témoignage amusé

1. Témoignage indirect

2. Registre lyrique

3. Registre ironique

Conclusion
Ouverture

Pour vous procurer le corrigé, cliquez sur le lien :

Roman, Rimbaud

Tous les liens pour réviser le bac écrit et oral de français : séquence poésie

Les fiches bac

Eléments pour une dissertation

L'oral du baccalauréat : fonction du poète et de la poésie : le sonnet : Ronsard et Nerval : préparer l'entretien de l'examen avec les questions, les problématiques et les ouvertures


Préparer l'oral du baccalauréat en anticipant les difficultés de l'oral, séquence poésie, les genres du sonnet, (tradition et innovation) : questions, problématiques et ouvertures

Les corrigés du bac et lectures analytiques du forum pour répondre aux questions et aux problématiques et réussir l'oral de français

Sujets intégralement corrigés sur le thème de poésie, les corrigés du bac

Autres études sur La Fontaine :
Le loup et le chien
Le pâtre et le lion
Les animaux malades de la peste

Autres commentaires sur Baudelaire
Les petites veilles
L'albatros
recueillement
Les fenêtres, première explication
Les fenêtres, deuxième explication
A une passante
Une charogne

Autres études sur Rimbaud :
Les ponts, Illuminations
Le dormeur du val, Rimbaud

Autres études sur la poésie baroque :

Autres études sur Ronsard :
Douce beauté meurtrière de ma vie
Sonnet pour Hélène
Sonnet pour Hélène, deuxième étude
Sur la mort de Marie, "comme on voit sur la branche"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire