Le forum pédagogique : aide en ligne

Rechercher dans ce blog

mardi 25 mars 2014

Pauca meae, Victor Hugo, les Contemplations, livre IV, biographie d'Hugo, résumé du livre : fiche de lecture et questionnaire pour un contrôle











Pauca Meae, Victor Hugo 
Biographie de l’auteur
V.Hugo s’exile en 1851 suite à la trahison de Louis-Napoléon Bonaparte qui fait un coup d’état. La    mort de sa fille aînée, Léopoldine affecte énormément le poète : le 4 septembre 1843. Elle s’est noyée dans la Seine à l’âge de 19 ans avec son mari Charles Vacquerie qui tentait de la    sauver (p.89). La grande question de ce livre IV, c’est comment concilier l’absurdité de la disparition injuste d’une enfant avec l’idée de Providence divine ?  
Le 21 juin 1846 : c’est Juliette Drouet qui perd sa fille Claire    Pradier.
C’est lors de son exil à Jersey que le poète va s’adonner au spiritisme pour tenter de communiquer    avec sa fille par l’intermédiaire de Delphine de Girardin.
Questionnaire sur les Contemplations Livre IV  
  • Comment Hugo présente t'-il son livre?
  •  comme une sorte de journal de bord, une succession de moments de sa vie enregistrés au fur et à mesure et transformés en poèmes.
  • De quel recueil Pauca Meae est-il tiré?
  • Des contemplations
  • Quand ce recueil a t'-il été publié?
  • En 1856
  • De combien de poèmes est-il composé?
  • De 158 poèmes
  • De combien de livres?
  • 6 livres
  • A quel livre Pauca Meae appartient-il?
  • Au livre IV : c'est le livre du deuil où le poète essaye de communiquer avec sa fille malgré la mort
  • Comment qualifieriez-vous ce recueil?
  • Un recueil du souvenir, de l'amour, de la joie et de la mort
  • Peut-on dire que les Contemplations appartiennent au genre de l'autobiographie?
  • Oui, Victor Hugo accorde une place essentielle au souvenir, il expérimente le genre de l'autobiographie versifiée.
  • Est-ce un hommage à sa fille Léopoldine?
  • Oui à sa fille morte noyée dans la Seine avec son mari le 4 septembre 1843
  • Comment Victor Hugo apprend t'-il sa mort?
  • Par hasard dans la presse cinq jours plus tard.
  • Quelle fonction l'écriture a t'-elle dans ce recueil?
  • Une fonction thérapeutique car Victor Hugo choisit l'écriture poétique pour surmonter son expérience du deuil, il versifie son expérience douloureuse pour la dépasser : fonction cathartique : se libérer des maux par les mots.
  • Quel est le destinataire de Pauca meae? Sa fille Léopoldine. "vois-tu, je sais que tu m'attends". Il s'adresse aussi aux autres hommes car la mort est une souffrance est le lot de tous les hommes.
  • La poésie est-elle alors un appel à des sentiments universels?
  • Oui.
  • Que signifie Pauca meae?
  • Le titre du livre IV des Contemplations est une    référence à la 10ème Bucolique de Virgile, poète latin à qui Hugo rend hommage dans le recueil (IV, 11).
  • citation latine qui signifie "quelques mots pour ma fille"
  • Comment les moments passés avec sa fille sont-ils évoqués?
  • De manière vague et fragmentaire
  • Combien y a t'-il de poèmes dans le livre IV?
  • 17 poèmes, seuls quatre poèmes décrivent des scènes du passé. Dans 9 poésies il est question de douleurs
  • Peut-on parler d'un refus de la mort de la part de Victor Hugo?
  • Oui, Hugo refuse la mort, on le voit interroger Dieu quant au sens du décés de Léopoldine.
  • La mort de sa fille remet-elle en question sa foi en Dieu?
  • Oui, sa mort remet en doute sa foi en Dieu. On voit Hugo douter des desseins de Dieu. Selon lui la vie se termine par un mystère que personne ne peut comprendre. La mort dépasse l'entendement humain.
  • Quel est le style et le ton de la poésie d'Hugo?
  • On remarque que les mêmes rimes reviennent d'un poème à l'autre. Sa poésie est simple, il n'exagère jamais son lyrisme personnel.





BILAN DE LECTURE DU LIVRE IV PAUCA MEAE
  • Comment le livre IV est-il organisé?
  • On a d'abord une démarche thématique, il procède par thèmes, le livre IV est axé sur le thème de la mort de Léopoldine.  
  • Il y a ensuite une démarche logique, les poèmes sont placés dans un certain ordre qui suggère une chronologie au lecteur. 
  • Peut-on parler d'un ordre chronologique dans la rédaction ou dans les sentiments?
  • Il y a une progression logique : de la révolte à la résignation, du désir d'être mort au retour à la vie.
  • On peut parler d'un classement des poèmes par rapport aux sentiments du poète.
  • Donner un exemple de progression logique par rapport aux sentiments
  • Victor Hugo pratique les dates fictives.
  • Il place « A Villequier » en fin de livre et en recule la date de rédaction alors que ce poème a été écrit avant tous les autres : la résignation ne doit pas apparaître comme la  première réaction du poète à la mort de sa fille, elle doit apparaître comme le point d’aboutissement d’une longue évolution.
  • Quel est le but visé par Victor Hugo?
  • Mettre en avant l'idée du père inconsolable






                                  
Poèmes lus ou étudiés
                                  
                          
        
Dates   indiquées
         
                         
Dates  du manuscrit
III. Trois ans aprèsNovembre 184610 novembre 1846
IV. (Oh ! je fus comme                fou…)Jersey, Marrine-Terrace, 4                septembre 1852Non-daté (sans doute                novembre 1846 d’après Léon Cellier)
V.                  (Elle avait pris ce pli …)Novembre 1846, jour des                morts.1er novembre                1846. Toussaint.
XII. A quoi songeaient les                deux cavaliers dans la forêtOctobre 185311 octobre 1841
XIV. (Demain, dès l’aube,                 …)3 septembre 18474 octobre 1847
XV. A VillequierVillequier, 4 septembre 184724 octobre 1846




Résumé du livre IV :
  • Pauca meae expose les sentiments du poète après la mort de sa fille Léopoldine décédée tragiquement dans une noyade. Les poèmes s'organisent autour de différentes thématiques, le désespoir, la nostalgie, la réflexion et la méditation sur la mort puis l'acceptation et l'espoir d'une vie après la mort. 
  • Que propose le poème III?
  • Le poème du désespoir et de la révolte :
  • "Je regarde ma destinée
  • Et je vois bien que j'ai fini"
  • Que suggère le poème V?
  • "Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin
  • De venir dans ma chambre un peu chaque matin"
  • Le poème raconte les visites matinales de sa petite fille. 
  • Qu'en est-il du poème VI?
  • Il raconte les promenades
  • "Comme nous courions dans la plaine!
  • Comme nous courions dans les bois!"
  • Que pourriez-vous dire du poème VII?
  • Le poète se rappelle comment léopoldine lisait la Bible à sa cadette pour lui apprendre à lire.
  • Sur quoi le poète médite t'-il dans les poésies X, XI, XII? et les suivants?
  • Il médite sur la mort et sur une vie après la mort.
  •   Le célèbre Demain, dès l’aube, … (XIV) daté du 4° anniversaire de la mort de Léopoldine (3 septembre 1847) décrit  un homme encore tenté de s’enterrer vivant
  •  A Villequier (XV), qui est pourtant daté du lendemain (4 septembre 1847) marque symboliquement la fin du   deuil : « Maintenant que du deuil qui me fait l’âme  obscure / Je sors, pâle et vainqueur… ». Le poète   redevient sensible au monde extérieur : « Et que je   sens la paix de la grande nature / Qui m’entre dans le cœur …»     C’est le poème de la résignation : Hugo se résout à accepter la mort de sa fille
  •  Le poème suivant, Mors (XVI) confirme cette foi retrouvée dans un au-delà : « Derrière elle (la Mort), le front  baigné de douces flammes, / Un ange souriant portait la gerbe d’âmes ».
 


"Carrés classiques" Nathan p. 57 (Révisions p. 59)

Pauca Meae  dans Les Contemplations

-1. Dans quel livre des Contemplations se situe Pauca Meae ? (1 pt)
-2. Quelle est la traduction française de Pauca Meae ? (1 pt)
-3. De combien de poèmes Pauca Meae est-il composé ? (1 pt)
-4. Qui est Léopoldine Hugo ? (1 pt)
-5. Combien de frères et soeurs avait-elle ? (1 pt)
-6. Comment s’appelait son mari ? (1 pt)
-7. Que se passe-t-il le 4 septembre 1843 ? (1 pt)
-8. Dans le poème XIV, "Demain dès l’aube", à quel événement fait allusion le poète ? (1 pt)
-9. Quel poème met en scène la douleur du poète à l’annonce de la mort de sa fille ? (1 pt)
-10. Dans quel poème le "je" poétique se rebelle-t-il contre sa destinée ? (1 pt)
-11. "A Villequier" (poème XV) est-il un poème de refus ou d’acceptation de la mort de Léopoldine ? (1 pt)
-12. Quelles valeurs célébrées dans le premier poème sont reprises dans le dernier ? (1 pt)
-13. Sur quel état d’esprit poétique se termine Pauca Meae ? (1 pt)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire